Rétro-scoop

Nouvelles du passées, compréhensions nouvelles :

Active Circle 3.2 accélère l’accès au contenu grâce au Partial Restore

Active Circle annonce la version 3.2 de son offre logicielle pour le stockage et l’archivage de grands volumes de contenu numérique La fonctionnalité de Restauration Partielle (ou TimeCode-based Partial Restore), permet d’accéder directement à une séquence dans un fichier vidéo volumineux sans rapatrier la totalité du fichier.

Le Partial Restore est particulièrement utile pour la production audiovisuelle de type news ou sport, pour accéder rapidement à une séquence d’archive et la réutiliser. Active Circle se base sur les TimeCodes pour identifier la séquence, l’extraire et la restaurer, sans saturer inutilement le réseau ou les espaces disques. Active Circle a intégré une technologie de DAVID Systems GmbH pour offrir cette nouvelle fonctionnalité.
Active Circle 3.2 repousse les limites du stockage en supportant des volumes de plus de 100 millions de fichiers. « Cette augmentation répond aux besoins des clients qui gèrent par exemple des images ou des données techniques ; ils pourront organiser leurs données en espaces de plus de 100 millions de fichiers et ainsi bâtir des infrastructures de l’ordre du milliard d’objets. En terme de capacité, un file system global de plusieurs centaines de TO peut être réparti physiquement sur plusieurs baies ou serveurs de stockage. Ceci permet d’utiliser au mieux le hardware en répartissant les ressources de stockage tout en conservant la centralisation de sa gestion, la combinaison des 2 permettant ainsi d'optimiser les coûts » déclare Philippe Motet, CTO d’Active Circle.
 
Active Circle 3.2 introduit le support de NTLMv2 pour la compatibilité native aux mécanismes d’authentification de Windows 7. Cette fonctionnalité est très utile dans le cas de groupes de travail qui utilisent Active Circle comme espace de partage ou d’archivage pour les données utilisateurs.

Newsletter

Abonnez-vous pour suivre nos actualités :