Rétro-scoop

Nouvelles du passées, compréhensions nouvelles :

Tektronix : Truc et astuce – Mesure du bruit caméra

Les caméras vidéo ont fait d'énormes progrès en passant maintenant au tout numérique. Mais cela constitue une difficulté en particulier dès que l'on veut effectuer des mesures comparatives qui font référence à des notions typiquement analogiques comme le bruit par exemple. Voici donc une méthode pour effectuer une mesure d'indice de bruit quand on ne dispose que d'une sortie numérique. Elle a été testée et acceptée par trois fabricants de caméras Broadcast :

Voici donc une méthode pour effectuer une mesure d'indice de bruit quand on ne dispose que d'une sortie numérique. Elle a été testée et acceptée par trois fabricants de caméras Broadcast. Les anciens trouveront une certaine analogie avec la mesure de "Bruit Tangentiel" qui était disponible dans la série des 1781 !
Mesure de l’indice de bruit d’une caméra numérique. Cette astuce concerne tous les oscilloscopes vidéo des séries 7000 et 8000.
Il est très souvent demandé comment on pourrait vérifier la spécification annoncée par un constructeur sur sa brochure concernant le rapport signal à bruit d’une caméra vidéo. Cela est malheureusement très difficile à faire car les conditions de mesure pour obtenir la valeur mentionnée ne sont pas publiées et donc difficilement reproductibles. Par ailleurs le bruit est par définition aléatoire et sa mesure doit être pondérée pour avoir une signification. La simple
mesure de « l’épaisseur de la trace » n’est donc pas  la bonne méthode.
D’où l’astuce du jour qui consiste à établir un protocole de mesure simple pour calculer un indice de bruit pertinent. Ceci ne permettra pas de recalculer la valeur du rapport signal à bruit publiée dans les spécifications du fabriquant mais cela permettra de fournir un des éléments
d’appréciation permettant de comparer différents équipements entre eux.  
Cette méthode met en œuvre les dernières améliorations apportées sur les oscilloscopes vidéo. Elle a été récemment  acceptée et validée par trois grands fabricants de caméras Broadcast.
Paramétrage de l’oscilloscope :
Paramètres à mettre en œuvre dans l’oscilloscope pour obtenir l’image ci-contre :
. Fonction Waveform avec trace de Y seulement  
. Display Waveform Vertical Area : Maximum (Voir T&A N°45)  
. Gain de 20 en vertical,  
. Filtre passe-bas sur ‘Flat’
. Persistance infinie
. Waveform Color : « Pseudo »
. “Waveform Intensity” sur  0%
. Curseurs horizontaux (résolution au dixième de millivolt)
 
Protocole de la mesure :
 
. On mesurera le signal HDSDI de la caméra objectif fermé avec un offset de 20mV par exemple.
. Grâce à la persistance infinie, une acquisition sur 5 secondes fait rapidement ressortir les seuils colorés permettant de différencier nettement les fréquences d’occurrence des points acquis ce qui constitue en quelque sorte une pondération fréquentielle (les points bleus sont beaucoup moins fréquents que les points verts).
. En utilisant les curseurs haut et bas, on mesurera l’amplitude du bruit des plages vertes à blanches dans l’échelle de couleur (du froid au chaud). Pour gagner en précision, on utilisera un grand écran.
. L’indice de bruit en dB sera alors calculé en appliquant la formule : 20Log(Delta/700). Dans
l’exemple ci-dessus, cela donne  -46.8dB.
 
Nota :
 
. Pour rafraichir l’affichage en persistance infinie, jouer brièvement sur la position de la trace.
. Pour étayer un dossier technique, on pourra effectuer une copie d’écran.
. On pourra aussi noter les valeurs de chaque seuil coloré.

Newsletter

Abonnez-vous pour suivre nos actualités :