Rétro-scoop

Nouvelles du passées, compréhensions nouvelles :

Moniteurs vidéo professionnels : des outils incontournables pour les professionnels de la vidéo

Daniel Dubreuil, chef de produit et Alister Chapman, producteur, Ingenious TV passent en revue les préjugés dont sont victimes les moniteurs audiovisuels et vous expliquent pourquoi les professionnels doivent vraiment travailler avec des écrans, eux aussi, professionnels :

« Nous n'avons pas les moyens d'acheter un moniteur vidéo professionnel. » :
La question est : pouvez-vous vous permettre de ne pas utiliser de moniteurs professionnels ?
La production de films de grande qualité est une opération coûteuse. Une grande partie de votre budget est investi dans l'acquisition du matériel. En outre, beaucoup de temps et de travail est investi dans l'installation vidéo, l'éclairage, les lieux, les acteurs, l'équipe de production et bien plus.
« La majorité des écrans informatiques sont dotés d'une résolution suffisante pour les images HD. »
Certaines sociétés de production low-cost utilisent des écrans d'ordinateur pour visualiser leurs vidéos. Mais est-ce bien approprié ?
Que penseriez-vous d'un ingénieur du son qui utiliserait pour son travail des écouteurs gratuits qu'on lui a remis dans un avion ? La comparaison semble abusive mais il s'agit du même principe. Ces écouteurs feront l'affaire, en restituant une qualité approximative de l'enregistrement mais ils ne sont pas dotés d'une réponse en fréquence ou de la sensibilité adéquates pour reproduire fidèlement la qualité sonore. De même, les écrans informatiques font l'affaire mais ils sont conçus pour l'affichage de documents et de présentations, et non pour des vidéos de qualité professionnelle.
« Pourtant la qualité des moniteurs informatiques ne cesse de s'améliorer… »
Les écrans d'ordinateur ne sont pas conçus pour afficher les subtiles nuances d'une image vidéo. Les applications pour lesquelles ils sont conçus ne tiennent pas compte des fréquences de balayage, de la reproduction fidèle des couleurs et des teintes chair. Or, pour les applications vidéo professionnelles, ces spécifications sont essentielles.
D'un point de vue technique, la qualité supérieure d'un moniteur vidéo devient évidente lorsque vous prenez en considération les critères suivants : la plage dynamique, la gradation, la balance des blancs, l'angle de visualisation, les images en mouvement, le niveau des noirs et l'uniformité des images grâce à la technologie ChromaTRU.
« C'est la caméra qui est importante, pas le moniteur. » :
Bien sûr la caméra est d'une importance vitale car la qualité de l'image dépend en fait de la caméra. Mais vous courez le risque de mal régler la caméra si vous utilisez un moniteur de mauvaise qualité.
Le moniteur est sans doute l'outil le plus important de votre installation vidéo professionnelle. Un moniteur de grande qualité vous procure un point de référence précis que vous ne trouverez pas dans les écrans informatiques. Pourquoi dépenser une large somme d'argent dans une caméra haut de gamme et utiliser un moniteur informatique de qualité médiocre pour le contrôle des images et le réglage de la caméra ?
« Le moniteur n'est pas si important. » :
Il est crucial d'utiliser un moniteur qui puisse afficher de manière fidèle les images sans distorsion et sans avoir à corriger l'image. Sans cela, vous ne pouvez pas contrôler la qualité REELLE de vos images. Avec un moniteur de grande qualité, vous pouvez corriger de manière précise la gradation et les couleurs. Et vous ne risquez pas de passer à côté de problèmes qui apparaîtront ensuite au cours de la transmission ou de la duplication. Etes-vous prêt à livrer votre projet sans vraiment connaître la qualité de vos images ?
« L'écran d'ordinateur me donne toutes les informations dont j'ai besoin. » :
Avec un écran informatique, au lieu d'afficher une transition fluide des teintes foncées aux teintes claires, vous obtenez des réglages « par à coups ». Lorsque vous essayez d'étalonner une image, vous ne pouvez pas savoir si une imperfection est causée par le moniteur ou par un réglage inapproprié sur la caméra. En général, les moniteurs informatiques restituent mal les grands murs blancs ainsi que le ciel. En outre, dans les zones sombres de l'image, les détails des zones sous-exposées apparaissent sous forme de blocs noirs perturbés et d'aspect peu naturel. Ce problème provient-il d'un mauvais réglage de la part du caméraman ou de votre moniteur ? Vous ne le saurez jamais vraiment si vous utilisez un écran informatique.
 Nous n'avons pas besoin de maintenir des niveaux de qualité aussi élevés. » :
Aujourd'hui les consommateurs attendent beaucoup en termes de qualité d'image car ils se sont déjà familiarisés avec la qualité des images HD à travers la télévision numérique, le Blu-ray et les émissions télévisées en HD. Que vous produisiez des films institutionnels ou des programmes TV en HD, votre public s'attend à voir des images parfaites et d'une qualité irréprochable. Le seul moyen de savoir si votre film reproduit ce niveau de qualité, est d'utiliser un moniteur qui est conçu pour afficher de manière fidèle la richesse des images capturées par vos caméras.
Client : « Les moniteurs informatiques sont faciles à utiliser. » :
Les moniteurs vidéo professionnels sont en fait bien plus conviviaux. Ils offrent un accès direct aux fonctions telles que le réglage du contraste, de la luminosité, du niveau des couleurs, de la balance des blancs ainsi que la sélection des entrées. Les moniteurs informatiques ne sont pas équipés de boutons de fonction dédiés, ce qui veut dire que l'utilisateur passe du temps à accéder à la fonction via le menu du système. « Comment puis-je utiliser le moniteur informatique dans une pièce sombre ? », « Où se trouvent les boutons de réglage ? », « Comment puis-je changer rapidement les réglages du moniteur pendant une production en direct ? » – ces questions illustrent parfaitement les principales préoccupations des professionnels. Par ailleurs, les fonctions de production d'un écran d'ordinateur ne sont pas d'une qualité suffisante pour une production vidéo professionnelle.
« Je peux utiliser des convertisseurs avec mon écran informatique. » :
Ces convertisseurs peuvent être rajoutés pour passer de la vidéo standard ou des connexions SDi à la connectivité DVI standard. Ils varient en qualité et en coût et ne sont qu'un autre maillon dans la chaîne (se situant entre la source et l'affichage) qui augmente le risque de perturbation et de distorsion de l'image. Ces convertisseurs changent le signal d'entrée HD-SDI de 10 bits en une entrée DVI de 8 bits, ce qui réduit la précision et la finesse de votre image.
Certains de ces convertisseurs nécessitent un processus d'installation compliqué qui doit être effectué pour obtenir les meilleurs résultats. D'autres doivent être reliés à une source d'alimentation externe. Savez-vous quel est l'effet de ces dispositifs sur votre signal ? Que se passe-t-il si vous changez la taille ou la fréquence des images ? Le redimensionnement de l'image est-il précis et ne cause-t-il pas de problèmes ? Que se passe-t-il lorsque le convertisseur reçoit une image 24P ou 50i ? Est-elle convertie en 60 images par seconde, comme cela est requis par la majorité des écrans d'ordinateur ? Pourriez-vous détecter toute inversion de l'ordre du champ ?
Un moniteur vidéo dispose de toute la gamme d'entrées dont les professionnels de la vidéo ont besoin.
« Je sais que mon moniteur informatique ne me laissera pas tomber. » :
Les moniteurs Broadcast sont des appareils spécialement conçus et offrent une excellente fiabilité, même dans les environnements de production les plus stricts. Pour une tranquillité d'esprit, ils incluent un service d'assistance que les professionnels de la vidéo attendent. Les moniteurs LMD de Sony, par exemple, sont livrés avec une garantie de deux ans et un service d'assistance technique. En cas de panne du moniteur LMD, Sony s'engage à récupérer le moniteur dans l'Union européenne, en Norvège et en Suisse, à le réparer et à le livrer dans un délai maximum de sept jours ouvrés. Au cas où l'appareil ne serait pas réparable dans ce délai, Sony organise le prêt et la livraison d'un appareil de remplacement.

Newsletter

Abonnez-vous pour suivre nos actualités :