Rétro-scoop

Nouvelles du passées, compréhensions nouvelles :

Sony : Entretien avec les développeurs du XDCAM EX

Takashi Honda, Directeur Général XDCAM EX, et Hiromi Hoshino, Chef de projet pour la conception du XDCAM EX, ont joué un rôle capital dans le développement du produit au Japon. Quel était l'objectif principal derrière le XDCAM EX ?

Au début du développement du nouveau format, notre ambition était de redéfinir le workflow en proposant des fonctions non linéaires sur un caméscope. Nous étions conscients que pour être viable, le système devrait être extrêmement rapide ; nous avons pris ce facteur en considération dès le départ.
A cette époque, la mémoire était très onéreuse et les options à grande vitesse inexistantes. Heureusement, Intel venait de mettre au point son bus pour ExpressCard et nous avons pensé pouvoir l'utiliser pour atteindre nos objectifs.
Dès la phase de planification du premier produit, nous savions que le caméscope XDCAM sur Professional Disc était bien positionné sur le segment haut de gamme. Nous savions également que le marché des caméscopes de poing connaissait une croissance annuelle de 20 %. C'est pourquoi nous avons décidé que notre premier produitserait un caméscope de poing.
Au départ, notre objectif était de conjuguer utilité et qualité dans un caméscope professionnel – un domaine dans lequel Sony excelle depuis de nombreuses années. Le prix devait également être abordable, notre produit se destinant à des personnes utilisant un caméscope professionnel pour la première fois.
Comment avez-vous communiqué avec les clients lors de la phase de pré-développement et de développement du PMW-EX1 ?
Nous travaillons sur ce caméscope non linéaire depuis longtemps et avons reçu de nombreux avis et commentaires de la part de nos clients parmi les broadcasters, compagnies de production et de location de matériel. Nous avons aussi essayé d'obtenir l'avis de différents utilisateurs (vidéojournalistes (VJ), réalisateurs de films, caméramen professionnels…) puisque le PMW-EX1 est le tout premier caméscope de poing développé à Atsugi (site principal de fabrication et de R&D pour le B2B Solutions Group, situé à environ 50 km de Tokyo).
A l'issue de ces consultations, nous avons équipé l'appareil d'une poignée pivotante ergonomique, d'un objectif avec fonction AF/MF et d'un écran affichant un indicateur de profondeur de champ.
Selon vous, qui seront les principaux utilisateurs du XDCAM EX ?
Nous avons pour cible différents types d'utilisateurs, de l'amateur chevronné au caméraman professionnel (VJ, producteur).
Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour lancer un produit à carte mémoire ?
Comme nous l'avons expliqué auparavant, le PMW-EX1 est très sophistiqué et offre une excellente qualité en dépit de son prix tout à fait abordable. Dans le même temps, nous voulions rendre le processus d'utilisation simple et rapide. Dans le domaine du broadcast comme ailleurs, on a vu une croissance de la demande pour des systèmes plus rapides. Il nous a fallu réfléchir à la manière de répondre à cette demande. Par conséquent, après un certain temps de réflexion, nous avons décidé d'adopter la technologie SxS.
L'XDCAM EX annonce-t-il la disparition de la cassette ?
Non, pas du tout. Nous somme persuadés que la cassette restera un outil essentiel pendant encore un certain temps, surtout dans la production haut de gamme où le contenu ne peut être compressé. Il faudra encore du temps avant de pouvoir la remplacer par une carte mémoire SxS. Sony est heureux de pouvoir offrir à ses clients des outils adaptés à tous leurs besoins ainsi qu'une qualité irréprochable.
Où se fait la distinction entre le XDCAM EX et le XDCAM HD à Professional Disc ? Ces deux technologies sont-elles compatibles ?
Toutes deux s'appuient sur un support d’enregistrement non linéaire, et toutes deux sont destinées au marché professionnel. Les caractéristiques uniques du Professional Disc (notamment son coût) en font un support idéal pour l'archivage et la distribution du contenu. Le support SxS, de taille compacte, est facile à utiliser avec un PC. Ce qu'il faut retenir ici, c'est que Sony offre à sa clientèle deux technologies parmi lesquelles elle choisira la mieux adaptée à ses besoins.
PMW-EX1 Depuis sa mise sur le marché fin 2007, le PMW EX1 enregistre des ventes record.
Quels sont les atouts du XDCAM EX ?
Aujourd'hui, les slots ExpressCard sur PC sont devenus la norme. SxS PRO™ trouvera toute son utilité auprès de l'utilisateur qui a besoin de transférer des fichiers vers un PC. En effet, la spécification que nous utilisons permet une vitesse de transfert de 800 Mb/s, pour un processus simple et rapide.
Comparé aux autres technologies à carte mémoire, qu'est-ce qui rend le support SxS PRO™ aussi intéressant ?
La vitesse de transfert de données (800 Mb/s) et la fonction de récupération des fichiers sont les deux avantages clés de ce produit. Le PMW-EX1 possède une fonction permettant de restaurer un clip qui, pour une raison ou une autre (suppression d'un support, coupure de courant au cours de l'enregistrement), contenait des imperfections. La restauration peut se faire sur les quatre secondes précédant l'arrêt de l'enregistrement.
En quelle mesure le PMW-EX1 diffère-t-il des anciens produits ?
Le PMW-EX1 est équipé de trois capteurs CMOS Exmor™ de type 1/2 pouce qui permettent au caméscope de délivrer la même qualité d'image qu'un caméscope d'épaule. La consommation d'énergie et la dissipation de la chaleur sont largement réduites grâce à l'utilisation de capteurs de type 1/2 pouce. En optant pour les cartes mémoires ExpressCard comme support d'enregistrement, le PMW-EX1 n'a pas besoin de deck mécanique et devient alors plus compact.
PMW-EX3 Le PMW EX3 a été lancé au NAB 2008.
De quels aspects du XDCAM EX êtes-vous les plus fiers ?
Nous sommes fiers de chacune des caractéristiques principales : son mécanisme de mise au point AF/MF, son rapport signal/bruit de 54 dB, son nombre effectif de pixels de 1920(H) x 1080(V) et sa résolution horizontale de 1 000 lignes TV fournie par les capteurs CMOS Exmor™.
Nous aimons également sa fonction d'obturation lente, idéale pour capturer des images nettes dans des environnements mal éclairés, ses quatre courbes CINE Gamma sélectionnables, et son écran LCD 3,5 pouces d'une résolution de 1920 x 480 pixels.
Il offre également une vaste gamme de formats d'enregistrement, deux débits d'enregistrement (mode HQ à 35 Mb/s et mode 25 Mb/s comme pour le HDV), et un enregistrement audio non compressé de qualité supérieure.
Le XDCAM EX propose aussi différents modes d'enregistrement créatifs : enregistrement par intervalle et enregistrement image par image, fonction d’enregistrement au ralenti et en accéléré à des cadences sélectionnables (1 à 60 i/s en mode 1 280 x 720p). Sans oublier le transfert de données ultra rapide grâce aux cartes mémoires SxS PRO™.
Quel est l'atout majeur de la technologie Exmor ?
Le nombre de pixels de 1920 (H) x 1080 (V) offre un rendu Full HD. Cette technologie procure également une sensibilitéde F10, un rapport signal/bruit de 54 dB et une résolution horizontale de 1 000 lignes TV.
Et comme nous l'avons évoqué auparavant, les capteurs de type 1/2 pouce (qui sont situés sur le châssis de l'appareil) limitent la consommation d'énergie et la dissipation de la chaleur.
La technologie Exmor capture des images dont la profondeur de champ est moins marquée que celle obtenue avec les capteurs d'image plus petits des autres modèles de poing. Le caméraman peut ainsi laisser libre cours à sa créativité.
Source : Sony Europe

Newsletter

Abonnez-vous pour suivre nos actualités :